CIA NA TON, danser la nuit

Culture
Photo cia na ton

Samedi 07 octobre à Bondé, la caravane des mois du patrimoine fait escale à la tribu de Bondé, pour le festival "Cia na ton" (danser la nuit en langue Yuanga)

 

Au petit matin, dans la vallée de Bondé, les artistes se préparent pour un geste commun à la tribu et à la chefferie des lieux.

Les ateliers en place, visiteurs et artistes s'installent et échangent avec les intervenants. De la sculpture, de la vannerie, de la peinture au petit marché de produits locaux, publics et artistes ont trouvé leurs bonheurs.

Une conférence-débat a rassemblé les leaders de troupes de danses traditionnelles, associations culturelles, public et institution pour débattre et échanger sur la thématique de l'édition : "Transmission et Jeunesse".

A la tombée de la nuit, 11 troupes de danses se sont succédées sur la scène naturelle, sous le regard bienveillant de la lune, pleine, ce soir-là et du public qui a pris plaisir à admirer les pas et les gestes des troupes venues en majorité de la Province Nord.

A l'issue des prestations, 3 troupes de danses ont été récompensées :

1 er prix, teinture, maquillage : « PE WHAI », troupe de danse de Koumac

2 ème prix, parure de danses : « AFB », troupe de danse de Pwêêdi Wiimîâ (Poindimié)

3 ème prix, gestuel et chorégraphie : « DAGATCH », troupe de danse de Bélép

 

Photo Illustration : © Romaric NEA