Pense à moi, je traverse !

Aménagement et foncier
panneau traversée de Koé

11 décembre, la tribu de Koé à Tuo Cèmuhî (Touho) est toute fière de sa nouvelle traversée

 

La province Nord, la mairie de Tuo Cèmuhî (Touho) et les autorités coutumières de la région de Tuo Cèmuhî (Touho) se sont rassemblées pour inaugurer la traversée de la tribu de Koé, avec une route refaite et avec l’implantation de panneaux portant des messages sur la sécurité routière.

Ils étaient là les enfants de l’école publique de Tuo Cèmuhî (Touho) et les enfants de l’école privée de la FELP*, tous fiers, de présenter aux adultes les panneaux sur lesquels on pouvait lire leur message de prévention routière !

Des messages en français et aussi en langue Cémuhi pour sensibiliser tous les conducteurs empruntant cette route.

« Attention, nous sommes là ! Ralentis ! Gé cilè Kè mê ! »

« Pense à moi, je traverse ! Cilè bè é tahâgéi pwaadèn ! »

« Regarde ! Je suis encore là. Cilè ! Bè waéo lang »

Plusieurs directions provinciales DAF, DEFIJ, DC, DSASE, ont travaillé ensemble sur ce dispositif d’aménagement d’une traversée de tribu visant à améliorer la sécurité des piétons.

Cet aménagement sécuritaire de la traversée de la tribu de Koé, est une première sur le réseau routier provincial, financé entièrement par la province Nord.

Un bel exemple où enfants et adultes se sont mobilisés pour aider à lutter contre l’insécurité routière dans notre pays.

 

* Fédération de l'Enseignement Libre Protestant