Restitution du Projet BEST "Néréis"

Environnement
Sterne néréis Koumac Kaala Gomen Province Nord Nouvelle-Calédonie

Depuis janvier 2018, la province Nord renforce son plan d’action de sauvegarde de la sterne néréis, un oiseau marin du Pacifique sud-ouest dont la sous-espèce exsul est endémique à la Nouvelle-Calédonie et menacée d’extinction...

La population de la sterne néréis de Nouvelle-Calédonie est estimée à 200 couples reproducteurs, dont environ 75% nichent sur les îlots de Koumac et Kaala-Gomen, faisant de cette zone la plus forte concentration mondiale de cette sous-espèce. Quelques îlots du grand Sud accueillent le reste de la population. Aujourd’hui, cet oiseau endémique est en passe de s’éteindre définitivement car l’effectif de sa population est très faible et son taux de reproduction extrêmement bas.

La province Nord, en charge de l’environnement, a souhaité mieux comprendre les causes de cet échec de la reproduction et relever le défi de la sauvegarde de la néréis. Pour y parvenir, la province Nord a présenté un projet à l’Union européenne et obtenu, via leur programme BEST 2 .0 un financement de 11,5 millions de francs pour mettre en oeuvre un plan d’action ambitieux pendant une année. Un projet qui a reposé sur la forte mobilisation de partenaires de la région de Koumac et Kaala-Gomen, ainsi que ses habitants.

Un scientifique, Pascal Villard, a suivi pendant 68 jours, la colonie de sterne néréis de l’îlot Magone (Koumac). Le cycle complet de reproduction de la sous espèce «exsul » a pu ainsi être observé et étudié pour la première fois et les connaissances ont été améliorées. Des « brigades néréis » (coordonnateur du projet, gardes-nature, parfois accompagnés de bénévoles) ont sillonné les autres îlots pendant la saison de reproduction. L’ensemble des données a permis d’établir le taux d’échec de la reproduction pour la saison 2018 et lever le voile sur les causes du bas niveau de reproduction.

Les résultats des études menées et des actions réalisées seront présentées sous différentes formes :

  1.  Par l’édition du livret « La province nord s’engage dans la conservation de la sterne néreis » - 12 pages, version en français et en anglais, 600 exemplaires, en libre accès sur le site internet de la province Nord, dans la rubrique Nos parutions.
  2. Une restitution publique par le service impact environnement et conservation de la DDEE, aux habitants et partenaires de la région de Koumac et Kaala-Gomen, le Mercredi 12 Décembre, à 17h30 à la mairie de Koumac.
  3. Par l’édition du rapport complet remis au programme BEST en janvier 2019.

Le dérangement humain est l’un des principaux facteurs d’échec de la reproduction de la sterne néréis. Des mesures concrètes ont donc été prises pour réduire cette menace. Une importante campagne de communication, sensibilisation, adhésion aux bon comportements, sous la bannière « La sterne néréis ambassadrice » a été menée auprès de la population locale.