Résultat des analyses des dépôts sur la plage de Pouaco à Vook (Voh)

Environnement
Dépôt plage de Vook (Voh) Province Nord

Suite au signalement de dépôts sur la plage de Pouaco à Vook (Voh), les résultats des analyses concluent à un phénomène naturel, sans danger pour la santé comme pour l'environnement

 

La Direction de la sécurité civile et de la gestion des risques (DSCGR) s’est rendue sur site à deux reprises, à marée basse le 18 mars et à marée haute le 19 mars 2019. Les observations de la DSCGR confirment les constations faites par les gardes-nature de la province Nord le 18 mars au matin.

Les échantillons recueillis par ces gardes-nature ont été analysés par le laboratoire de la Direction de l'industrie, des mines et de l'énergie (DIMENC) le 19 mars dans l'après-midi.

Les résultats confirment que le dépôt échantillonné est composé de fins débris végétaux, très probablement charriés par la rivière de Kawéwath (Témala). D'après des témoignages locaux, ce phénomène semble se produire épisodiquement à cet endroit.

A ce jour, ni évolution négative, ni mortalité d’animaux ou désordres nouveaux sont constatés.

La conclusion des pouvoirs publics est donc que nous sommes face à un épisode de charriage de débris végétaux par la Kawéwath (Témala). Bien que possiblement exceptionnel, ce phénomène reste naturel et sans danger pour la santé comme pour l’environnement.

 

Photo DSCGR. Echantillon une fois séché (taille réelle environ 5cm).