Une journée pour s'informer sur le diabète

Vendredi 16 novembre 2018

Organisée depuis une dizaine d’années en province Nord, la Journée provinciale du diabète a été reçue, mercredi, à Touho cette fois-ci après Poya l’an dernier.

 

Touho Mission était très animée ce mercredi. Douze ateliers présentant des thèmes en rapport avec le diabète y avaient été installés. Avec passage obligé par l’atelier numéro deux où un dépistage attendait tous les arrivants, qu’ils soient de Touho ou d’ailleurs. Car, Journée provinciale oblige, toutes les communes du Nord étaient concernées. Preuve du succès de cette manifestation, vers 13 h 30, environ 450 personnes étaient déjà venues se faire dépister contre le diabète. « Quand les taux sont supérieurs à 1,20, nous invitons les personnes à revenir faire un dextro avant le repas, et si c’est toujours supérieur, on les oriente vers leur dispensaire d’origine pour des analyses plus approfondies », souligne Lydia Waunie, sage-femme aux dispensaires de Voh, de Koné et de Poya.

« Faire comprendre des choses sur le diabète par des ateliers ludiques, c’est une chose », a souligné Nathalie Sagot, cadre de santé dispensaires de la côte Est et coordinatrice du réseau des infirmiers référents en diabète et enfants obèses pour toute la province Nord. Pour cette spécialiste, cette journée permet "aussi de rassembler les diabétiques pour qu’ils en parlent entre eux ». « Les gens viennent de plus en plus pour se faire dépister ou pour s’informer », constate d’ailleurs Nathalie Sagot.

Les Nouvelles-Calédoniennes