Covid-19 : la situation en province Nord

Jeudi 23 septembre 2021

En province Nord, la vaccination se poursuit, malgré une légère baisse constatée en début de semaine, les efforts concernant la sensibilisation de la population sur les gestes barrières continuent. Zoom.

 

La gestion de la crise se déroule aussi en province Nord. Gisèle Hmakone, la secrétaire générale adjointe de la province, était en direct avec nous par téléphone ce 23 septembre 2021, depuis Koné. L’occasion pour elle de faire le point sur la situation sanitaire en province Nord. 

"On a une cinquantaine de cas confirmés sur l’ensemble de la province. On a quelques clusters qui ont été identifiés, notamment sur la commune de Voh, de Poum, Kouaoua, Houaïlou, partout où il y a eu des cas confirmés avec les cellules familiales". Gisèle Hmakone, la secrétaire générale adjointe de la province.

Afin de lutter contre la pandémie, la province Nord vise à sensibiliser au maximum la population sur le respect des gestes barrières et des mesures sanitaires : “On est sur des chiffres très importants, qui vont créer des clusters demain si on ne respecte pas les gestes barrières, que l’on ne se confine pas. C’est vrai que c’est une action et un comportement qui est compliqué à mettre en place à la maison et dans nos vies. C’est indispensable pour casser la propagation du virus", précise Gisèle Hmakone. 

Un effort soutenu sur la vaccination
Alors que la vaccination s’est accélérée en province Nord il y a une dizaine de jours avec la mise en place de plusieurs vaccinodrome dont un d’envergure à Koné, la province note un léger recul cette semaine : "On remarque un recul en ce début de semaine. Toutefois, nous avons eu un essor formidable depuis une dizaine de jours. La baisse est due au départ des 4 vacccinodromes qui avaient été installés par le gouvernement. À côté, les CMS proposent toujours la vaccination. La dynamique est toujours bonne avec une bonne mobilisation de la population même si c’est encore insuffisant". Gisèle Hmakone, la secrétaire générale adjointe de la province.

Gisèle Hmakone, rappelle également les chiffres de vaccination en province Nord : “Nous sommes à 59% de premières injections par rapport à notre public cible qui est des plus de 12 ans. Ce sont des bons chiffres mais c’est encore insuffisant donc on appelle la population à prendre RDV pour une vaccination.”

Enfin, la province Nord appelle les volontaires qui le souhaitent à venir aider pour la vaccination. Tous les volontaires peuvent contacter la province Nord. “On a besoin de mains, de volontaires, nous avons un numéro vert : 05 00 22, pour que l’on puisse lister les personnes en accueillant leurs appels”, a précisé la secrétaire générale adjointe de la province. 

Interview de Malia Noukouan 

Radio Nouvelle Calédonie